Le Comité Breton d’Histoire de la Sécurité Sociale a pour objectifs de promouvoir et réaliser, directement et indirectement, tous travaux et recherches, réunir toute documentation ayant un intérêt pour l’étude de l’histoire de la protection sociale.

Publications

Dans le cadre du travail de collecte des témoignages du CBHSS, nous vous proposons des extraits de l'interview de Marie-Thérèse Le Pottier. La réalisation de cet entretien a été financée avec l'aide du Comité d'histoire de la sécurité sociale et de l'AEHSS (Association pour l'étude de l'histoire de la Sécurité sociale). L'entretien a été réalisé par Nona Barazer.

Mme Le Pottier est née en 1946 à Saint-Thélo (Côtes-d'Armor). Elle travaille dans un collège agricole, puis épouse un agriculteur (éleveur de porcs). Elle est élue au niveau cantonal à ma MSA, puis elle entre au Conseil d'Administration de la MSA des Côtes d'Armor. Elle devient présidente de la MSA des Côtes-d'Armor en 1989.


Dans le cadre du travail de collecte des témoignages du CBHSS, nous vous proposons des extraits de l'interview de Alain Georges, ancien directeur de l'AVA (Assurances Vieillesse des Artisans). La réalisation de cet entretien a été financée avec l'aide du Comité d'histoire de la sécurité sociale et de l'AEHSS (Association pour l'étude de l'histoire de la Sécurité sociale). L'entretien a été réalisé par Nona Barazer.

Alain Georges est né le 11/01/1947. À 18 ans, il commence à travailler à la sécurité sociale, et il gravit les différents échelons dans la Caisse primaire d'assurance maladie de Boulogne-sur-Mer, puis à Rouen. Après le Concours du CNESS et la formation à l'ENSSS, il intégre le Régime de retraite des artisans à Orléans. En 1983, il devient directeur de la Caisse de Retraite des artisans de Bretagne. Il y restera jusqu'en 2006 juste avant la création du RSI.

Dans le cadre du travail de collecte des témoignages du CBHSS, nous vous proposons des extraits de l'interview de Jean-Paul Le Bail de la CFDT. La réalisation de cet entretien a été financée avec l'aide du Comité d'histoire de la sécurité sociale et de l'AEHSS (Association pour l'étude de l'histoire de la Sécurité sociale). L'entretien a été réalisé par Nona Barazer.
Jean-Paul Le Bail est né le 30 mai 1947. Dès son entrée à la Fac de Brest, il s'engage dans le syndicat étudiant. En 1973, il entre au Crédit Mutuel de Bretagne, s'engage à la CFDT en 1974. Son activité professionnelle le fait rencontrer la sécurité sociale par la CPAM de Brest.Il devient administrateur de la CPAM de Brest en 1983, qu'il présidera de 1991 à 2001. En 2000, il est administrateur à l'ACOSS, et présidera la Commission financière de cet organisme. Il représente la CFDT à la CNAV en 2001, et assurera la présidence de la Commission d'action sociale de la CNAV la même année. Aujourd'hui en 2016-2017, il est médiateur au sein du RSI pour le recouvrement.


/

Dans le cadre du travail de collecte des témoignages du CBHSS, nous vous proposons des extraits de l'interview de Bruno Guyot. La réalisation de cet entretien a été financée avec l'aide du Comité d'histoire de la sécurité sociale et de l'AEHSS (Association pour l'étude de l'histoire de la Sécurité sociale). L'entretien a été réalisé par Nona Barazer.
Bruno Guyot est né en 1950, fils d'artisans boulangers. Il fait des études de droit à Rennes ; il est diplômé de l'IGR. En 1974, il commence son activité professionnelle au régime Organic, l'Organisation Autonome Nationale de l'Industrie et du Commerce. En 1986, il passe le concours de l'ENSSS. Il devient directeur du régime Organic en 1993. Il restera jusqu'à la fusion des régimes Cancava (la Caisse Nationale de Compensation d'Assurances Vieillesse des Artisans) et Organic. Cette fusion se réalise au sein du RSI en 2006 ; Bruno Guyot quittera le RSI en 2007.

Mémoire des hommes et des femmes
Témoignages audiovisuels et de reportage

Le Contexte
La Bretagne a porté de nombreux hommes et femmes qui ont contribué à l'édification de la sécurité sociale. Ces personnes furent engagés dans la construction et le fonctionnement de nombreux organismes aujourd'hui disparus. Beaucoup d'entre elles sont aujourd'hui âgées et leur mémoire intacte. Leur témoignage est essentiel pour comprendre notre histoire de la sécurité sociale en Bretagne.

L'enjeu
La collecte de leur témoignage audiovisuel est un véritable enjeu pour comprendre la protection sociale dans notre pays. Notre but est de faire connaître ces témoignages auprès des usagers, des jeunes et des générations futures.

L'approche humaine
Ces hommes et ces femmes aujourd'hui à la retraite témoignent en toute sérénité. Leur parole est  recueillie de façon impartiale et non orientée. Les interviews sont le plus souvent réalisées à leur domicile ou s'ils ont encore des responsabilités, dans les locaux de l'organisme qu'ils représentent. Les questions sont ouvertes et libres, les temps de parole respectés.

La diffusion des témoignages
Bien évidemment, nous ne pourrons pas mettre en ligne la totalité des enregistrements, cela serait fastidieux et gourmand en mémoire. Nous réalisons un reportage d'une durée de 5  à 10 minutes à partir de l'interview original. Pour illustrer ce témoignage, nous utilisons des documents, des coupures de presse, des photos et tout autre document iconographique. Ces reportages sont consultables en ligne, sur notre site Internet.

Le choix des témoins
Les témoins sont choisis par les membres du comité d'histoire dans les différentes branches de la sécurité sociale (maladie, famille, retraite, recouvrement) et auprès des différents régimes (régime général, MSA, RSI, etc).


La mise en ligne des interviews "version longue" est possible sur Viméo avec un accès spécifique et protégé pour chaque interview.
Il est nécessaire de demander cette autorisation auprès du responsable du site du Comité :


Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Sous-catégories